lIVRE : Cours de physique optique : Cours et exercices corrigés - Jean-Paul Parisot, Patricia Segonds, Sylvie Le Boiteux - PDF

lIVRE : Cours de physique optique : Cours et exercices corrigés - Jean-Paul Parisot, Patricia Segonds, Sylvie Le Boiteux - PDF 
 
 lIVRE : Cours de physique optique : Cours et exercices corrigés - Jean-Paul Parisot, Patricia Segonds, Sylvie Le Boiteux - PDF 
Présentation du livre  
Dans la nature se produisent spontanément des phénomènes lumineux variés et spectaculaires dont les plus connus sont les arcs-en-ciel et les mirages. La représentation de la lumière à l’origine des phénomènes lumineux est faite ici dans le formalisme de l’optique géométrique qui privilégie son caractère de propagation. L’optique géométrique est une approximation de très grande importance et son développement est étroitement lié à notre histoire des sciences, domaine dans lequel sa contribution est particulièrement originale.
L’optique géométrique est une bonne approximation tant que les dimensions du système étudié sont grandes devant la longueur d’onde de la lumière qui s’y propage. Nous montrons alors que le principe de Fermat permet d’établir les lois de Snell-Descartes qui sont les fondements de l’optique géométrique. Ces lois sont appliquées à de nombreux exemples de dioptres plans (lames à faces parallèles, miroir plans, prisme...). Leur influence sur le parcours de la lumière étant expliqué, on introduira les conséquences sur la vision à travers ces systèmes.
Nous définissons ensuite la condition de l’approximation de Gauss qui permet d’établir la fameuse relation de conjugaison qui relie les positions d’un objet et de son image à travers n’importe quel dispositif optique (dioptre, miroir sphérique ou lentille mince) mais aussi à travers des combinaisons comme la lentille épaisse, l’oculaire ou le microscope.
Cette généralisation au formalisme de l’optique géométrique apporte une énorme simplification qui permet de déduire par des raisonnements simples toutes les autres relations nécessaires à la caractérisation d’un instrument .


SOMAIRE 
Chapitre 1. La lumière et l’optique géométrique
Chapitre 2. Du principe de Fermat aux lois de Snell-Descartes
Chapitre 3. Le prisme
Chapitre 4. La vision des images et les conditions de Gauss
Chapitre 5. Les dioptres sphériques
Chapitre 6. Les miroirs sphériques
Chapitre 7. Les lentilles minces
Chapitre 8. Les combinaisons ou associations
Chapitre 9. L’œil
Chapitre 10. Instruments et photométrie 

lIVRE : Cours de physique optique : Cours et exercices corrigés - Jean-Paul Parisot, Patricia Segonds, Sylvie Le Boiteux - PDF   >>>> Telecharger ici


 

 

 

 


  


Commentaires :

Publier un commentaire